top of page
  • Photo du rédacteurCamille Orlandini

Mozzare

Dans le cadre du projet In situ proposé par le Collectif Bonus, j’ai souhaité intervenir sur la thématique du lait en partant d’un produit que l’on fabrique à deux pas d’ici, à La Laiterie Nantaise : la mozzarella.


« La mozzarella, ça se fabrique et ça se mange avec les mains. Mozzare, c’est couper en italien, couper la pâte filée en la pinçant entre le pouce et l’index. Cette action, c’est déjà une gestuelle du partage et c’est le point de départ de mes recherches autour du lait. Que raconte le lait de nous, quel est notre rapport à cet aliment ? » Entre discussions et recherches plastiques autour des formes souples, étirées, molles, liquides, caillées, formées… cette restitution publique donne à voir, à boire, à manger et à penser sous forme d’archives, d‘immersion sonore, de dessins et volumes. Un premier temps fort de cette recherche autour du lait qui se poursuivra dans les mois à venir.





Comments


bottom of page